Rechercher dans ce blog

mercredi 29 décembre 2021

Juste quelques pistes de réflexions …

 MAJ le 23 mai 2022




Sélection de thématiques spécifiques traitées ces derniers mois; rédigées sous forme de chroniques régulièrement complétées afin d'éviter les renvois à des publications antérieures.






publié le 29 novembre 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 



publié le 29 septembre 2020
texte intégral de celui publié dans le n°280 septembre/octobre de Montagne Leaders 
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 




Le Monde publié le 26 juin 2020 
par 

Malgorzata Ogonowska, maîtresse de conférences en économie du tourisme à l’université Paris-VIII;
Philippe Naccache, professeur associé en stratégie et développement durable à l’Inseec ; 
Julien Pillot, enseignant chercheur en économie à l’Inseec et chercheur associé CNRS;
Eric Adamkiewicz, maître de conférences en développement territorial à l’université Toulouse-III





(le marché intérieur n'existe pas pour une "pseudo-élite" qui déraisonne…)
publié le 8 mai 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 



 publié le 17 février 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 


 publié le 4 janvier 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 

  
publié le 23 ème jour du temps du dedans, soit le 8 avril 2020. 12h40
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 





Le Génie français : ou comment la pseudo "première destination touristique mondiale"ne risque pas le "surtourisme".
(ex- Quelques remarques sur un rapport parlementaire sur le tourisme de Juillet 2019)
publié le Août 2019 
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme  







Tourisme et visions archaïques

Les docteurs Knock et Coué : les pères fondateurs du marketing en stations de montagne.

publié le 19 décembre 2021
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme

publié le 8 Juillet 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 



Lorsque le diagnostic est erroné, la réponse est inadaptée !

publié le 6 Octobre 2017 MAJ  6 mars 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 


publié le Août 2017
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 





Tourisme, évènementiel et fantasmes


publié le 5 Juillet 2018

Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 











Sports, équipements…et lieux communs !



Revue Espaces n° 357 Novembre- Décembre 2020




« Paris 2024 m’a tué !»

Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme  publié le 27 octobre 2020 



Un modèle original de gestion partagée d’un stade
publié le 19 juin 2020
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme





Gouvernance du Sport et Management Territorial: 
une nécessaire co-construction 

ouvrage collectif coordonné 
par Bruno Lapeyronnie et Dominique Charrier, Les éditions de Bionnay, Février 2020 pp 77-93




 publié le 30 Juillet 2019
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme






Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme
Chronique alimentée depuis septembre 2016













Quel Master Management du Sport pour quel projet professionnel ?

Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme publié en avril 2019



Les anciens de la filière Management du sport de Toulouse
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme publié en avril 2020




Loi EVIN et lobbying

Sport -Santé: c'est ma tournée, je remets la mienne ! Lobbying contre la Loi Evin et financement "disruptif" du sport français.
publié le 8 Décembre 2018 
Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme 






------------------------------------------


Points de vues



Blog Aménagement, Récréation, Sport et Tourisme  publié le 14 Août 2019 




------------- 
Just a joke

dimanche 19 décembre 2021

Les docteurs Knock et Coué : les pères fondateurs du marketing en stations de montagne.

 Les docteurs Knock et Coué : les pères fondateurs du marketing en stations de montagne.



« Tout bien portant est un malade qui s’ignore ! »

 

(Nota bene : ceci est un clin d’œil à tous les acteurs qui tentent de construire des stratégies viables et pérennes dans un contexte où la vision est souvent limitée au bout des spatules, coincée dans la poulie ou engluée dans le béton… 

liste malheureusement non exhaustive).

 

Publié le 19 décembre 2021 18h10

 



En montagne, depuis les années 60, Le Skieur est l’animal unique, central et ultime…

Mais qui ne se conçoit pour certains qu’en troupeaux.

 

Pas tant sur les pistes, même s’il génère des logiques d’aménagements en termes de gestion de flux, pour « optimiser » le débit des remontées mécaniques, permettre une occupation de l’entièreté du domaine skiable, qui se doit d’être « le plus grand du monde », et remplir les hébergements qui font le bonheur des promoteurs depuis le Plan Neige… ; mais aussi, et surtout, pour montrer que la montagne en hiver est une industrie qui compte. 

 

Pour compter, elle compte.

 

Elle compte les clients, les forfaits, les nuitées, les DSP, les appareils de remontées mécaniques, les kilomètres de pistes, le nombre de pistes, les litres de vin chaud…

 

Elle compte peser sur les décisions locales et gouvernementales pour préserver ses activités et son business. Ce qui est parfaitement logique[1].

 

Pour cela, elle utilise les « canons » de la communication n’hésitant pas à travestir la réalité et faire prendre les vessies pour des lanternes tout en construisant des légendes montagnardes.

 

Les chiffres étant synonymes de vérité absolue on les empile pour en faire la doxa professionnelle attestant de l’intégration au « milieu ». Et même si les données officielles depuis plus de 20 ans annoncent que seulement 9% de la population française part à la montagne l’hiver[2], certains continuent de raconter de belles fables chaque année en s’appuyant sur des études dont les résultats sont interprétés de manières ultra favorables pour ne pas désespérer les acteurs de la montagne[3]… et leurs financeurs.

 

Les études de 2021 ne dérogent pas à la règle, où l’on confond allègrement répondants aux enquêtes et français… mais comme l’étude est réalisée avec la méthode des quotas, c’est donc une vision juste…

 

Non c’est juste une vision ! 

Erronée et travestie[4].

 

 

17 décembre 2021

Etude Kantar- Travelski

 

« 
🔵⚪ 🔴 Bonne nouvelle : les Français sont déterminés à partir à la montagne cet hiver ! 🔵⚪🔴
 
Découvrez sans plus attendre les résultats de notre étude Kantar, sous forme d’infographie, pour mieux comprendre les intentions des français quant à leurs vacances d’hiver. 
🏔
 
- 41% des français ont l’intention de partir à la montagne cet hiver
- 27% ont l’habitude d’y aller et sont donc des intentionnistes réguliers
- 59% des français plébiscitent la montagne pour profiter de l’air frais
- 54% des intentionnistes ont déjà réservé leur séjour
 
☃️ Ce qu’il faut retenir : 29% des intentionnistes n’ont pas encore réservé leur séjour ! 

📈
 Cela laisse donc présager une belle 2ème partie de saison concernant le business. 📈
 
We are 
Groupe TRAVELFACTORY
We are 
Compagnie des Alpes

 

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6877264584818991104/

 

 

 

 

Les « intentionnistes réguliers » … quelle belle création… qui ne veut rien dire.

 

 

« Et ceux qui ont l'impression de faire du marketing, ce sont des impressionnistes ? » 

Jean-François Gauthier, France.

 

 

Mais en 2018, 2019, 2020 déjà, ces études tentaient de démontrer n’importe quoi :

 

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/que-recherchent-francais-qui-partent-montagne-cet-hiver-etude-inedite-deconstruit-idees-recues-1544556.html

 


 

https://www.lefigaro.fr/voyages/neige-ski-plus-d-un-tiers-des-francais-souhaitent-partir-a-la-montagne-cet-hiver-20201204

 

 

Mais ils ne sont pas les seuls à utiliser des études pseudo quantitatives (* étude réalisée par l’institut IPSOS auprès d’un panel de 3000 personnes, âgées de 16 à 75 ans, issues d’un échantillon national représentatif de la population résidant en France) pour présenter leur vision même si elle est «légèrement » maquillée.

 





Chambéry (Savoie), le 29 septembre 2021

« Le ski, une activité déjà pratiquée par près de deux tiers des Français 

Près d’1 Français sur 2 (46%) est skieur, et 1 Français sur 5 est un skieur régulier (chaque hiver, une à plusieurs fois). Une large majorité des Français (65%) sait skier ou a essayé le ski à un moment dans sa vie. »

https://www.domaines-skiables.fr/smedia/filer_private/22/ee/22ee8957-3160-4105-be25-5da53dff34fe/ipsos-a-la-veille-de-la-saison-hiver-2122-les-francais-confirment-quils-aiment-le-ski.pdf

 

 

 

En racontant ces fables depuis plusieurs décennies désormais, certains acteurs, en ayant comme principale source d’informations leurs propres données tronquées, ont bâti des raisonnements obsolètes qui se heurtent aux conséquences inattendues de la pandémie[5].

 

Il y a trop de lits et 50% d’entre eux sont froids[6]… on continue de construire.

Les français viennent moins à la montagne l’hiver, on va chercher des volumes à l’étranger. Et certains rêvent encore de cohortes entières de chinois[7]. Le piège à devises restant le fondement économique du modèle depuis le Plan Neige, comme quoi le recyclage est une stratégie durable en montagne.

 

Les clients sont de moins en moins nombreux, on va pousser à la montée en gamme des hébergements pour maintenir les chiffres d’affaires pour une économie qui reste organisée sur 5 mois[8]

 

 

 

Et puis… 17 décembre 2021 limitation de l’accès au territoire français aux voisins britanniques, première clientèle étrangère pour les montagnes françaises

 

https://www.linkedin.com/posts/christophelavaut_valdisere-ski-tourisme-activity-6878269082379067392-72-O

 

 

Il faut des aides… et des changements clients pour dans 15 jours …

 

Jean Baptiste Lemoyne 

Ministre délégué auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, chargé du tourisme, des Français de l'étranger et de la francophonie, et auprès du ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargé des PME

 

« on va réorienter nos campagnes de promotions du marché britannique sur le marché national… le sujet c’est le mois de janvier … que les français fassent le choix de cet hiver Bleu Blanc Rouge »

CNews le 18 décembre 2021

https://www.linkedin.com/posts/christophelavaut_valdisere-ski-tourisme-activity-6878269082379067392-72-O

 

Les clients français vont venir en masse ? En janvier ?


On va aussi changer les dates des vacances scolaires, repousser la rentrée scolaire de janvier  ou proposer un grand confinement dans les stations ? 

On a déjà modifié les dates en raison des Mondiaux de Ski Alpin à Courchevel et Méribel [9].

 

 

 

Encouragés depuis des années à maintenir le cap tel le Titanic par manque de vision[10], et d’absence de remise en cause (Anticiper le changement climatique dans les stations de ski pyrénéennes : la science, le déni, l’autorité)[11]soutenus par certains opérateurs de l’Etat jusque dans leurs erreurs coûtant très cher à la puissance publique[12]ou dans des plans qui ne sont que de la communication reprenant des poncifs obsolètes véritables rustines éculées[13], le tourisme de montagne continue sa route entre gémissements sur la fermeture des remontées mécaniques en 2020/2021 et demandes de soutiens permanents tels des abandonnés de territoires miséreux, mais qui rechignent à reverser le FPIC (Fonds de Péréquation Intercommunal et Communal)[14] (Appel de Moutiers 28 septembre 2017)[15].

 

 

Entre les grands manitous du financement public usant de faux prétextes pour l’intérêt général[16], les enragés du béton qui profitent des errements des premiers, des irréductibles inventeurs des rustines obsolètes du siècle dernier et les impressionnistes du marketing… la montagne française est bien partie pour s’orienter vers une transition qui ne soit ni raisonnée, ni raisonnable[17]

 

 

Mais si Knock et Coué avaient raison… les stations seraient alors prises d’assaut et feraient le plein cet hiver. 

 

Mais alors, où mettrions-nous tous ces skieurs dont le nombre évoqué dépasse largement les capacités d’hébergements actuelles (2,4 millions de lits) ?

 

Vite un nouveau plan d’urgence de constructions pour tous ces nouveaux clients…qui ne viendront pas.



 Publié le 19 décembre 2021




24 février 2022

Et maintenant en pleine saison il y aurait 13% des français qui partiraient à la montagne l'hiver …

France 3 Auvergne Rhône-Alpes Publié le 







[1] Touche pas au Grisbi, éditions inverse par Guillaume Desmurs octobre 2021

[2] - Les sports d’hiver : pratiques et pratiquants Ministère Jeunesse Sport et Vie Associative Bulletin statistiques et études N° 06-06 Aout 2006 https://www.sports.gouv.fr/IMG/archives/pdf/STAT-Info_n_06-06.pdf

Sports d’hiver, sports de riches ? Moins d’un Français sur dix part en vacances au ski, Le Monde par Anne-Aël Durand publié le 23 février 2018

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/02/23/sports-d-hiver-sports-de-riches-moins-d-un-francais-sur-dix-part-en-vacances-au-ski_5261604_4355770.html

-        Les sports d’hiver, une pratique de privilégiés 10 février 2020 

https://www.inegalites.fr/Les-sports-d-hiver-une-pratique-de-privilegies?id_theme=19

où l’on apprend que les données ne sont plus accessibles

[3] Pillot Julien,  Apocalypse snow : quand l’économie française du ski file tout schuss vers l’abîme The Conversation publié le 6 mars 2020

 

[5] Tourisme année Zéro, Le Monde Diplomatique, Juillet 2020 

https://www.monde-diplomatique.fr/2020/07/A/61993

[11] Vlès Vincent, (2021) Anticiper le changement climatique dans les stations de ski pyrénéennes : la science, le déni, l’autoriténuméro spécial de Sud-Ouest Européen [Stev Hagimont, Vincent Vlès, Jean-Michel Minovez (dir), « Sports d’hiver, territorialité et environnement ».

[14] FONDS DE PÉRÉQUATION INTERCOMMUNAL ET COMMUNAL 

http://medias.amf.asso.fr/docs/DOCUMENTS/AMF_13564_NOTE.pdf

[17]Etats Généraux de la Transition du tourisme en montagne  https://www.eg-transitionmontagne.org